Bienvenue

L'Association française des municipalités de l'Ontario offre un forum pour les personnes élues siégeant aux conseils municipaux, aux employés et aux cadres des corporations municipales. Elle maintient des liens avec les associations francophones et bilingues se préoccupant de la gestion municipale au Canada.

 



Nouvelles

Congrès virtuel 2020

2020-09-21

L’image contient peut-être : 4 personnes, texte qui dit ’8四40 cornwall ONTARIO CANADA CONGRÈS VIRTUEL 2020 14-15 octobre INSCRIVEZ-VOUS DES MAINTENANT’

Membres et ami.e.s de l’Association française des municipalités de l’Ontario,

INVITATION

Vous êtes cordialement invités au congrès de l’Association française des municipalités de l’Ontario qui aura lieu de manière virtuelle le :

14 octobre 2020 de 8h à 16h45 
et le
15 octobre 2020 de 8h 45 
à 16h45
 Ville de Cornwall

CLIQUEZ-ICI POUR VOUS INSCRIRE!

Le congrès annuel de l’AFMO se déroulera à Cornwall les 14 et 15 octobre 2020. Le thème est très d’actualité : ‘COVID-19… et maintenant?’ À l’instar de toutes les sphères d’activités, les municipalités ont été obligées de s’adapter à une nouvelle façon de faire les choses. Comment poursuivrez-vous vos opérations au cours des prochains mois?

Place à l’innovation (web)! L’AFMO s’est associée à l’entreprise LiveStreamJunkies afin de présenter le congrès en format webdiffusion. Grâce à cette technologie, nous offrirons du temps d’antenne de sept minutes aux municipalités membres -- et à celles qui songent à le devenir -- pour webdiffusion pendant ces deux jours. Le nombre de participant.e.s sur place est limité à 50 par les consignes de l’Ontario (sur invitations seulement). Nous accueillerons des personnes dans un ‘studio’ mais la plupart des délégué.e.s pourront suivre le congrès et y participer en ligne.

L’aventure vous intéresse? Vous avez développé un fonctionnement ‘pandémie’ dont pourraient bénéficier vos collègues municipaux et agences connexes? Devenez vedette pendant quelques instants et expliquez-nous ça! Vous pourriez aussi résumer les services que vous offrez à vos contribuables francophones et francophiles.

Prière de communiquer par courriel au ypeukassa@afmo.on.ca et décrivez-nous la présentation que vous pourriez nous offrir.


 
CONSULTEZ LE DÉROULEMENT!

 

LIRE LA SUITE

B2Beematch

2020-06-11

L'Association française des municipalités de l'Ontario salue la mise sur pied de B2Beematch, un service qui branche les entrepreneurs avec des fournisseurs de services, des clients et d’autres entrepreneurs. Le RGA (Ottawa/Outaouais) et le Club canadien de Toronto sont partenaires.

Rendez-vous au : https://www.b2beematch.com/quartierdaffaires

LIRE LA SUITE

Radio-Canada Des outils de gestion de crise pour les municipalités francophones

2020-05-04

L'Associaiton française des municipalités de l'Ontario offre des webinaires sur la gestion de crise à ses membres. PHOTO : ISTOCK

L'Associaiton française des municipalités de l'Ontario offre des webinaires sur la gestion de crise à ses membres. 

PHOTO : ISTOCK


Gérer les multiples aspects d’une crise sanitaire de l’ampleur de la pandémie de coronavirus peut s’avérer très compliqué pour les municipalités, surtout si ces dernières doivent aussi se préparer à d’autres incidents ponctuels comme les crues printanières. L’Association française des municipalités de l’Ontario (AFMO) a lancé cette semaine une série de webinaires pour permettre à ses membres de mieux faire face à de telles circonstances. 

À Rivière des Français, comme dans les autres municipalités ontariennes, les autorités locales se sont assurées d’appliquer les mesures dictées par la province et de suivre les directives de la santé publique.  

Mais il ne s’agissait là que d’une partie de la gestion de crise, selon la mairesse Gisèle Pageau.

Le plus important ici, c’est l’aspect touristique parce que la moitié de notre population vient de l’extérieur de Rivière des Français et ils n’ont pas accès à leurs chalets ou à leurs maisons. Il y a beaucoup d’inquiétude, le téléphone n’arrête pas de sonner, explique-t-elle. 
Gisèle Pageau est la mairesse de Rivière des Français. PHOTO : RADIO-CANADA / FRÉDÉRIC PROJEAN
Gisèle Pageau est la mairesse de Rivière des Français.
PHOTO : RADIO-CANADA / FRÉDÉRIC PROJEAN

 

La moyenne d’âge de la population locale étant élevée, il était aussi important pour la municipalité de garder un œil particulièrement sur les personnes âgées.

Il faut s’assurer qu’ils soient sains et saufs, surtout du côté mental. Ils sont habitués à sortir, à participer à des dîners d’aînés, à aller jouer aux cartes, toutes ces choses-là sont annulées, alors nous avons un groupe qui fait la liaison avec nos aînés, note la mairesse Pageau.

Le sort des entreprises touristiques de la région, qui appréhendent de grandes pertes de revenus pour une troisième année consécutive, préoccupe également les autorités municipales. 

On essaie de les appuyer, mais nos mains sont liées. On essaie de faire du lobbying pour que nos entreprises touristiques obtiennent du soutien financier du gouvernement. On a eu les feux [en 2018], les inondations l’an dernier, et cette année, c’est le coronavirus. C’est très difficile pour elles de survivre dans le métier qu’elles font.

Gisèle Pageau, mairesse de Rivière des Français

Le dégel printanier amorcé, le niveau actuel des eaux n’inquiète pas pour l’instant la mairesse, qui avait dû déclarer l’état d’urgence l’an dernier.

Mme Pageau souligne toutefois que l’éventualité de feux de forêts qui pourraient incommoder les résidents de Rivière des Français, comme Parry Sound 33 en 2018, fait l’objet d’une réflexion continue des fonctionnaires municipaux.

Éviter une double ou triple crise

Des cas comme celui de Rivière des Français illustrent la nécessité de renforcer les capacités des municipalités surtout en contexte de pandémie, selon l’Association française des municipalités de l’Ontario (AFMO). 
Yaye Peukassa est responsable du développement des affaires pour l'Association française des municipalités de l'Ontario. PHOTO : YAYE PEUKASSA
Yaye Peukassa est responsable du développement des affaires pour l'Association française des municipalités de l'Ontario.

PHOTO : YAYE PEUKASSA
 

Avec ses partenaires, l’organisme met à la disposition de ses membres des webinaires notamment sur la gestion du télétravail, la gestion du stress en situation de pandémie ainsi que des stratégies pour soutenir les gens pendant la crise.

Le responsable du développement des affaires de l’AFMO, Yaye Peukassa, reconnaît que les municipalités disposent déjà de plans de gestion d’urgences.  

Mais la plupart des programmes de gestion d’urgences n’intègrent pas le fait qu’une urgence se passe dans une autre urgence, ajoute-t-il.  

Cette pandémie survient au printemps, le temps du dégel. Certaines municipalités sont exposées aux crues et aux feux de forêt et risquent donc de se retrouver dans une triple crise. On regarde ça et on se dit qu’il faut qu’on essaie d’outiller et d’accompagner nos membres, ne serait-ce que pour attirer leur attention sur ces facteurs-là et leur éviter pour certains une double, et pour d’autres un triple crise.

Yaye Peukassa, responsable du développement des affaires et partenariats pour l’AFMO
 

 

LIRE LA SUITE